Épargne long terme

Fiscale

L’épargne long terme comme pour l’épargne retrait, est pour votre « post-carrière ». Le fisc vous offre un avantage fiscal de 30 %. Il faut, dans le cas ou vous avez un prêt hypothécaire en cours, tenir compte que votre panier fiscal n’est pas suffisamment rempli afin que vous puissiez faire d’avantages économies à long terme.

Si vous n’êtes pas sûr, nous pouvons vérifier combien il vous est encore possible de bénéficier avec un rendement maximal.

Les économies à long terme via un contrat d’assurance dépendent de l’espace disponible sur l’avantage fiscale mais aussi, doivent tenir compte de vos revenus professionnels.

La compagnie d’assurance ou vous épargnez à long terme assure aussi un taux de rendement minimum sur vos dépôts. Ce taux minimum est généralement en complément à un bonus en taux variable sur la participation bénéficiaire qui n’est éventuellement pas garanti.

Non fiscal

Même lorsque vous ne pouvez pas bénéficier de l’avantage fiscal sur un contrat épargne long terme, cette formule reste intéressante. Nous parlons donc d’une constitution de capital dans l’épargne pension du 4e pilier. Etant donnée que le rendement sur un compte épargne est nettement inférieur à celui d’un produit de la branche 21, il est encore parfaitement possible de se constituer un capital supplémentaire par le biais de cette forme d’investissement.

Celui qui souscrit dans une branche 21 pour son 55e anniversaire a l’avantage qu’aucune taxe anticipative sur les montants placés soit prélévée après son 60e anniversaire.

L’assurance vie classique peut également être utilisée comme un outil pour la transmission de capital. Contacter nous pour de plus amples explications.